Zones côtières exposées

Un nouveau rapport au gouvernement signale dix zones à risque de glissements de terrain, de glissements de terrain et d'inondations. L'Institut géotechnique suédois, SGI, et l'Agence suédoise pour les contingences civiles, MSB, ont été chargés par le gouvernement en 2019 d'identifier les zones où il existe un risque de glissements de terrain, de glissements de terrain, d'érosion et d'inondations liés au climat.

Le rapport qui vient d'être soumis rapporte et classe dix zones en Suède où ces risques liés au climat sont particulièrement importants. La zone Côte Ouest - Göta älvdalen est considérée comme présentant le tableau de risque le plus sérieux et le plus complexe. Une autre zone est la côte Skåne-Halland. L'accent a été mis sur l'identification des principales zones de risque interrégionales où les risques sont complexes et nécessitent une coopération pour être évitables, afin d'avoir une vue d'ensemble nationale de la situation.

Les zones qui affectent nos archipels sont :

  • La côte ouest - Göta älvdalen
  • Mälardalen - Stockholm
  • Skåne-Hallandskusten
  • Côte centrale du Norrland
  • Région du nord de Väner
  • Blekinge-Kalmarkusten
  • Région sud du lac Vättern
  • Östgöta-Sörmland

Lire le communiqué de presse du gouvernement

En savoir plus sur le rapport

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Obligatoriska FÄLT är märkta *